l'équipe "Allons z'en France"

par ordre alphabétique


Nathalie BRUCHER – comédienne : après un doctorat de médecine, oblique vers le métier de comédienne. Un temps marionnettiste aux “Guignols de l’Info”,  elle joue au théâtre essentiellement des textes d’auteurs contemporains : Copi,  Nathalie Sarraute, Joël Jouanneau, Larry Tremblay, et co-fonde en 2007  le collectif transdisciplinaire “nonumoï”. Pédagogue en Art martial sensoriel,  elle  enseigne le théâtre et met en scène comédiens amateurs et professionnels. Depuis une dizaine d’années, elle écrit pour le théâtre (Rugissements, Le Petit Pardon, Edwige, une vision d’Afrique, Frères  humains qui après nous vivez..., Mémoire de l’aube); ses deux dernières pièces ont fait l’objet de lectures publiques au Théâtre du Rond-Point - Paris. Fait partie du collectif A Mots Découverts.

Michel COCHET – metteur en scène, dramaturge, auteur des textes, comédien : après des études supérieures en Sciences politiques, Michel Cochet se consacre au théâtre en tant que comédien, metteur en scène et dramaturge, et s’oriente très vite vers la création et l’accompagnement des auteurs vivants. Metteur en scène, il crée Les Mains Bleues et le Déclic du Destin de Larry Tremblay (Théâtre de l’Atalante-Paris, fest. Avignon), La Confession d’Abraham de Mohamed Kacimi (fest. des Francophonies en Limousin, Théâtre du Rond-Point-Paris, Théâtre Mouffetard-Paris, fest. Avignon, tournée en France et à l’étranger), Trois balles de Match de Thierry Georges-Louis (Théâtre du Rond-Point-Paris, Théâtrales Charles Dullin, fest. Avignon), L’Anniversaire de Bruno Allain (L’Etoile du nord-Paris), L’empire du moindre mal d’après Jean-Claude Michéa (Théâtre de la Tempête-Paris), Il était une fois mais pas deux - cabaret Brigitte Fontaine (Le Local-Paris, La Java-Paris, fest. Avignon) et Le Tireur occidental de William Pellier (Le Local-Paris, Gare au Théâtre-Vitry-sur-Seine). Il anime par ailleurs le collectif A Mots Découverts, laboratoire vivant de l’écriture dramatique (en partenariat avec la SACD, le Théâtre de l’Aquarium, le Théâtre de l’Odéon, le Tarmac, le Théâtre du Rond-Point, les eat, et la DRAC Ile de France)   

Françoise COUSIN – comédienne : Formée au Conservatoire d’art dramatique du 20ième arrondissement de la ville de Paris, à l'école C. Dullin et aux Ateliers du Sapajou. En 2000, elle monte avec E. Kremer «la Craie Noire», un collectif d'acteurs spécialisés dans les écritures contemporaines. En tant que comédienne, elle a notamment travaillé sur les créations de «Parasites» de M. von Mayenburg, «Manque» de S. Kane, « La petite histoire» d'E. Durif, «Chutes en Hauteur» de J.-N. Dahan, « L’Empire du moindre mal » de Michel Cochet d’après Jean-Claude Michéa, « Bleus à poing » de Catherine Goffin, « La Chaine » de Ludovic Pouzerate et « Les échelles de nuage » de Dominique Paquet. En 2007, elle fonde la compagnie Korine Skin à Nantes et met en scène «4.48 Psychose» de S. Kane, donné un peu partout en France (notamment au Manège- scène nationale de La Roche - sur-Yon) ainsi qu’en Pologne (Théâtre Druga Strefa de Varsovie). Elle participe depuis 2010 à l’élaboration de la Nouvelle Revue Vivante à la Java. Egalement performatrice au Centre Pompidou dans le cadre d’un évènement Artistbook International sur Le livre de Mallarmé. Fait partie du collectif A Mots Découverts.

Hervé SIKA – danseur, chorégraphe, comédien : Plongé dans la culture hip hop dès son plus jeune âge, Hervé Sika est un danseur autodidacte. Il suit un cursus universitaire scientifique, Maths Sup / Maths Spé, qui l’amène à enseigner les mathématiques jusqu’en 2009. Parallèlement, il fonde en 2002 la Compagnie Mood/RV6K et devient chorégraphe de ses propres pièces, dont « Sol de France, ceci est mon corps », lauréat national du Défi Jeune en 2007, ou encore « Souvenir » (2008) et « Franchir Allégrement »(2009). Il chorégraphie les deux volets de « Vive la France ! » mis en scène par Mohamed Rouabhi, collabore au travail d’Hamid Ben Mahi et participe depuis 2007 aux « Veillées » de Guy Alloucherie à travers toute la France.

Gérard NOIRIEL – conseiller dramaturge et initiateur du projet : historien, directeur d’études à l’EHESS, co-directeur de la  collection « Socio-histoires » aux éditions Belin et co-fondateur de la revue « Genèses. Sciences sociales et histoire ». Il est également membre associé de l’Institute for Advanced  Study de Princeton. Spécialiste de l’histoire de l’immigration et de l’Etat-nation, il a publié une douzaine d’ouvrages, a participé, en tant que conseiller historique, à une série d'une quarantaine de documentaires pour FR3 en 1990-1991, sur l’histoire de l’immigration en  France. Membre du conseil scientifique de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, il a démissionné en mai 2007 avec 7 autres universitaires, pour protester contre la création d'un ministère associant la question de l'immigration et de l'identité nationale. Il est fondateur du collectif Daja.

Remerciements à Eric Fassin, sociologue, au collectif Cette France-là, à la Cimade, à François Fogel, à l’équipe du WIP Villette, de la Générale et de Confluences.

AZF - RV

© Un Pas de Côté 2017 - co-direction Sylvie Gravagna & Nicolas Lambert