Eric Chalan

Avenir Radieux 4 - photo Erwan Temple

Contrebassiste de formation classique ayant étudié au conservatoire d’Avignon, au CNR de Boulogne-Billancourt, ainsi qu’au CNR de Paris.

Il exerce ensuite son métier en tant que musicien invité dans différents orchestres (orchestre de Paris, Rennes, Avignon, Caen, Metz, orchestre de chambre de Toulouse…)

Entre 1997 et 2004,  il collabore régulièrement avec l’ensemble interContemporain pour de nombreux concerts et quelques enregistrements. 

Puis, son goût pour la diversité appuyé par la polyvalence de la contrebasse le guide vers la pratique d’autres musiques, notamment le tango argentin. Actuellement avec Tomas Gubitsch, dans trois de ses formations, et au sein du sextet « Splendor tango club » groupe dédié au bal, formé en 2011.

Il est membre de l’ensemble Dedalus fondé par Didier Aschour en 1996. Cet ensemble est dédié à la musique minimaliste.

En septembre 2012, il intègre l’ensemble Télémaque, ensemble tourné vers la création et le répertoire contemporain.

Il joue avec « Ego Amand Quintett » formation à l’initiative d’Oscar Strasnoy, compositeur et pianiste argentin.

« À mesure » est un duo avec la comédienne chanteuse Christine Bertocchi dont le répertoire est écrit par Ghislain Mugneret  pour les textes et Guillaume Orti pour la musique.

En 2011, il crée et interprète à la contrebasse électrique, la musique pour la pièce « Avenir Radieux, une fission française » de et par Nicolas Lambert (compagnie un pas de côté). 

L’improvisation a également été le moyen de faire un lien avec d’autres formes artistiques telles que la danse, l’art graphique ou le théâtre, sous forme de performances ou de spectacles.

On a pu également l’entendre sur scène accompagner Julia Migenes, Angélique Ionatos, et actuellement Agnès Jaoui.   

Discographie sélective :

  • « Buenaventura Durruti » (nato) sur une composition de G.Orti
  • « Mimi la souris » (Gallimard jeunesse) de Betsy JOLAS
  • « Sous les pattes du lion » (Mercoledi &Co)
  • « Orléans » disque de duos saxophone et contrebasse en hommage à Albert AYLER (rectangle) en duo avec G. Orti
  • « D’un bleu très noir » Angélique IONATOS (naïve)
  • « Éclipse » deYan MARESZ pour clarinette et 14 instruments, coproduit par l’EIC, l’Ircam, et Universal.
  • «  Por la Vuelta » Sandra RUMOLINO (naïve)
  • « Pas à deux » groupe Darsena sur 
  • « Tango Futur » projet de Claude DELANGLE (Bis music)   
  •  « Pli selon Pli » Pierre BOULEZ (deutsche grammophon)
  • « À mesure » duo contrebasse voix(non distribué)
  • « Canta »   Agnès JAOUI (naïve)
  • « Dans mon pay » Agnès JAOUI (naïve)
  • « Tango imaginario » autoproduction en partenariat avec la SACEM
  • « Décomposé » second album de Contrabande (rude awakening) 
  • «  Cinco »   Tomas GUBITSCH (le chant du monde (harmonia mundi))
  • «  Itaca »  Tomas GUBITSCH.
  • « Rational mélodies » de Tom Johnson avec l’ensemble Dedalus.
© Un Pas de Côté 2017 - co-direction Sylvie Gravagna & Nicolas Lambert