Delphine Hardouin

Dispenser des psychotropes et fabriquer des chimiothérapies comptent parmi les expériences professionnelles qui ont fait de moi une personne déterminée (à changer de métier). J’ai décidé de consacrer mon temps, ma santé, mon appétit d’ogre pour théâtre et les Fines de claire et ma licence de médiation culturelle et communication à soutenir ingénument la compagnie Un Pas de Côté. 

De formations variées, respectant les principes de la pyramide de Maslow : la satisfaction des besoins physiologiques (manger), des besoins de sécurité sanitaire (se soigner) et enfin le besoin d’appartenance (échanger verbalement). 

Pour tâcher de remplir dûment la partie « expérience professionnelle » de mon prochain curriculum vitae, je m’essaie à l’écriture d’un spectacle, à la rédaction d’un blog et à la lecture approfondie de la convention collective des entreprises artistiques et culturelles. 

© Un Pas de Côté 2016