France Inter - Kathleen Evin

shapeimage_2.png


Nicolas Lambert : Un avenir radieux
par Kathleen Evin

Dans le genre surprenant, il y a , certes, la publicité pour l’électricité, faite par EDF, mais aussi celle d’Areva dans les journaux et à la télévision, où ces entreprises, bizarrement sponsorisent des petits modules généralement consacrés à la beauté de la nature, à des familles heureuses s’ébattant dans une onde pure, sous un ciel lumineux parmi les chants d’oiseaux…

Des publicités qui clôturent parfois les journaux télévisés du soir où l’on voyait, il n’y a pas si longtemps, les environs ravagés pour des siècles de la centrale nucléaire de Fukushima d’où s’échappent toujours des vapeurs hautement radioactives.

Lorsque nous avons tendance à oublier que les politiques nous prennent généralement pour des billes, le théâtre, parfois, peut nous fait entendre une parole capable de nous sortir de notre torpeur résignée.

Nicolas Lambert, depuis 2004, avec son spectacle « Elf, la pompe Afrique », a fait davantage pour nous faire comprendre le système mis en place par De Gaulle et Foccart, et entretenu à leur avantage par tous leurs successeurs, que tous les articles consacrés à l’affaire.

Le voici qui récidive avec « Avenir Radieux, une fission française », consacré au fonctionnement de la filière nucléaire depuis la Libération.

Services secrets et pressions américaines, attentats iraniens, mascarade de démocratie et vraie unanimité politique, tout y passe.

Le reportage de Martine Abat : Rencontre avec Christophe Fiat, auteur de Retour d'Iwaki, aux éditions Gallimard dans la collection l'Arpenteur.

les commentaires

© Un Pas de Côté 2017 - co-direction Sylvie Gravagna & Nicolas Lambert