Les Inrocks

Atomic Circus
par Hugues Le Tanneur.

Avec ironie et efficacité, Nicolas Lambert explore les zones d'ombre de la filière nucléaire à la française. Explosif, forcément.

Affaire de combustion, le nucléaire échauffe parfois les esprits. En France, l'atome est tabou . Circulez, y a rien à voir!Sinon de grosses cheminées dont s'échappe une épaisse fumée blanche , Malgré l e manque d 'informations, la population française a jusqu'ici largement approuvé le choix d 'une énergie longtemps considérée comme propre. Notre savoir-faire , nos centrales nucléaires n'étaient-ils pas un motif de fierté nationale ?Ce merveilleux conte pour enfants, Nicolas Lambert le démonte dans ce spectacle efficace, souvent ironique, issu d'un long travail d'enquête.  A partir d'archives et d'entretiens avec des politiques et autres responsables de la filière nucléaire , il apporte des éléments concrets et montre comment en France le débat sur cette question brûlante est toujours confisqué, L'argument massue étant que le public n'y connaît rien .

Sauf qu'a près Tchernobyl et maintenant Fukushima il est désormais impossible de gober les arguments simplistes des défenseurs de l'atome. Le nucléaire coûte très cher et n'est pas sans risques, Faut -il continuer à construire des centrales? La question mérite d’être posée. Après elf, la pompe Afrique, ce nouveau spectacle de Nicolas Lambert poursuit son investigation des zones d’ombre de la politique énergétique française. tout en rappelant, non sans humour, que le nucléaire ne représente que 4 % de l’énergie mondiale, il convient donc de relativiser.

Hugues Le Tanneur.

© Un Pas de Côté 2017 - co-direction Sylvie Gravagna & Nicolas Lambert