RCF

Lever de rideau
par David Roué

Après Elf La Pompe Afrique, le comédien Nicolas Lambert s'attaque à la question du nucléaire en France avec son spectacle Avenir radieux.

Nicolas Lambert ambitionne d'évoquer les trois "mamelles économiques de la France" : le pétrole, le nucléaire et l'armement. Il le fait avec beaucoup d'honnêteté et un sacré talent, dans une trilogie de journalisme théâtral seul en scène. Après Elf, la pompe Afrique, et en attendant un dernier volet sur l'armement en cours d'écriture, il a présenté en décembre au Trio Théâtre le deuxième volet de son tryptique : Avenir radieux, une fission française.

La France en effet est LE pays dont la part de nucléaire dans la production d’énergie est la plus grande, avec pas loin de 80% ! Comment ? Pourquoi ? Qui a décidé à un moment de son histoire que l'indépendance énergétique de la France allait passer par une cinquantaine de centrales nucléaire ? C'est à partir de ces questions que Nicolas Lambert a construit un spectacle qui interroge, fait sourire, inquiète, remue et fait réfléchir.

© Un Pas de Côté 2017 - co-direction Sylvie Gravagna & Nicolas Lambert