i/O Gazette

Le Maniement des larmes
Par Lola Salem

LogoIOweb2-150x150

Nicolas Lambert signe ici l’œuvre terminale à son corrosif triptyque « Bleu-Blanc-Rouge ». Trois couleurs pour trois affaires, où l’enjeu de la transfiguration théâtrale est de remettre en perspective la vérité. 

En entrecroisant les témoignages, les conversations privées, les interviews médiatiques, la compagnie Un pas de côté recoud la logique des événements et dévoile avec génie la stratégie de l’émotion et le culte du secret en politique. 

À l’inverse de celleux qui taisent l’horreur des crimes, Nicolas Lambert fait le choix d’exhiber au spectateur les coulisses de sa mise en scène : changements à vue, service secret de surveillance téléphonique au centre, cœur battant et sensible de la contrebasse. La transparence se fait, peu à peu, lorsque toutes les voix exposent l’absurdité de leurs propos. 

Toute ressemblance avec des faits et des personnes réels n’est en aucune manière fortuite.

Lola Salem

© Un Pas de Côté 2017 - co-direction Sylvie Gravagna & Nicolas Lambert