Note d’intention

Du parquet aux planches. 

En changeant de focale, il apparaît que les problèmes entre les villes et leurs banlieues recoupent ceux de la métropole et de ses colonies. L’expérience de ce glissement est à l’origine du projet « elf, la pompe Afrique ». Projet horizontal mêlant l’art du griot africain, le reportage radiophonique et l’acte théâtral dans les traces de la commedia dell’arte.

Nicolas Lambert, s'interrogeant sur l'état du théâtre contemporain, a eu envie de ré-explorer le réel pour aller vers le document. 

Le tribunal avec ses rituels, ses costumes, son rapport au public et à la "chose publique" pouvant se transposer presque naturellement au théâtre, la proposition est donc ici de faire revivre le documentaire théâtral, du Parquet aux planches.

Aux interruptions d’audience, la musique est appelée à témoigner. 

A charge.



© Un Pas de Côté 2017 - co-direction Sylvie Gravagna & Nicolas Lambert